Wednesday, November 8, 2017

Les premières images de la prison pas si dorée des princes saoudiens arrêtés

Pin ThisEmail This

Des images qui auraient été filmées au Ritz-Carlton de Riyad commencent à circuler sur les réseaux sociaux. La somptueuse salle de réception transformée en lieu de détention, des matelas à même le sol, un fusil-mitrailleur posé dans un coin, ces images de la prison pas si dorée des princes et dignitaires saoudiens arrêtés font froid dans le dos.

Sous prétexte de lutte anti-corruption, une purge sans précédent est en train d’avoir lieu en Arabie Saoudite. Des dizaines de princes et dignitaires saoudiens ont déjà été arrêtés. Parmi eux, le très médiatique milliardaire Walid Ben Talal, patron de Rotana et actionnaire de Citigroup, Apple et Twitter.

En réalité, comme l'a très justement écrit Thomas Friedman dans le New York Times, l’ambitieux prince héritier Mohammad Ben Salman, dit MBS, est en train de se débarrasser de toute opposition potentielle avant son accession prochaine au trône.

Source : Twitter

Saad Hariri, le Premier ministre libanais fraichement "démissionné" à partir de la capitale saoudienne, aurait, selon la rumeur, également séjourné dans cette prison faussement luxueuse et aurait dormi à même le sol aux côtés de ses anciens protecteurs, les fils des rois défunts Fahd et Abdallah.





Nous devons garder ces images en mémoire quand, dans les jours et les semaines qui viennent, Hariri sera rentré au Liban et on vantera à nouveau la sagesse du royaume wahhabite et de son jeune prince, et recevra en grande pompe les matamores saoudiens qui ont humilié le Premier ministre libanais et cherché à plonger le Liban dans la guerre civile.


© Claude El Khal, 2017

No comments: